Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est maintenant que tout se joue !

Publié le par sushi

Il y a moins de monde dans la salle d'attente. Moins d'une heure de retard, c'est un exploit par rapport à la fois précédente !

Le professeur regarde mes 2 lettres, me repose quelques question. Et cette fois-ci, ça y est! Mon dossier passera en commission le 1er février. Il me demande si je souhaite avoir une date d'opération maintenant. Bien sûr que oui, quelle question ! Il regarde et me propose le 23 février. Banco, moi ça me va !

Je repasse au secrétariat, je reçois ma convocation pour l'hospitalisation ainsi que mes 2 prochains rdv, avec le professeur pour qu'il me confirme que mon dossier est accepté, et le passage obligatoire chez l'anesthésiste.

 

Grosse période de stress tant que je n'ai pas de confirmation d'acceptation de mon dossier. J'attends le rdv avec impatience et stress.

7 février : Je me présente au secrétariat en arrivant, la secrétaire me tend une nouvelle convocation. La date de mon hospitalisation + opération à changé. Super, on c'était déja organisé, mais bon rien de bien méchant, c'est reculé d'une journée. J'ai donc sû tout de suite que mon dossier était accepté. Mais l'angoisse est toujours là, tant que je n'aurais pas entendu de la bouche du Professeur que c'est OK.

Lors de l'entretien il me parle de l'opération, me demande mon choix, sleeve ou anneau. Je choisi la sleeve. Il me propose de regarder l'opération, non merci, je n'ai pas envie d'être dégoutée et de changer d'avis. Je lui pose toutes les questions que j'ai oublié de lui poser la dernière fois. Ca va tellement vite qu'à chaque fois que je sors, j'ai oublié de demander un truc. Et surtout, la prise en charge pour la sécurité sociale ! Il pensait m'avoir donné le papier, il me la fait donc, et m'explique que si jamais c'est refusé, je dois faire appel en envoyant une lettre en recommandé avec A.R. Paye ton stress encore une fois, si la sécu ne répond pas, c'est que la prise en charge est acceptée.

 

9 février : Anesthésiste, questions habituelles, il m'osculte et regarde mes dents (pour l'intubation). Il me met au régime sans graisse, pour dégraisser le fois avant l'opération et faciliter celle-ci. Et puis ça me permettra de perdre du poids avant. Retour en salle d'attente pour un ECG et une prise de sang. L'infirmière a eu un mal fou à me la faire, j'ai cru que j'allais faire un malaise. Ca a duré 10 minutes pour récolter même pas un demi tube de sang. Je vous raconte pas le bleu après...

 

Voilà, maintenant j'attends de voir si la sécu se manifeste (j'espère que non!!!). Je stress, j'angoisse, je fais des cauchemars. Me voilà à quelques jours de l'opération qui va changer ma vie.

Commenter cet article